All posts tagged WordPress

Ecrire un billet de blog WordPress avec Word 2010

On peut bien évidemment écrire ses billets de blog (ou articles) WordPress sous l’interface en ligne de WordPress (le back-office) :

Toutefois, cette interface native n’est pas des plus pratiques, notamment pour insérer des images ou copier-coller de grandes quantités de texte « riche » venant de Word par exemple. Pour gagner du temps, autant saisir son billet de blog directement sous Word (nous verrons plus tard qu’il est possible d’utiliser un éditeur de texte gratuit, Windows Live Writer).

Pour cela, ouvrir Word 2010 et se rendre sur le menu « Fichier – Nouveau – Billet de blog » :

 Word nous propose alors d’enregistrer un nouveau compte de blog.

 Cliquer sur Enregistrer maintenant, et choisir WordPress :

Et paramétrer le compte : saisir l’url du site WordPress, un nom d’utilisateur valide et le mot de passe associé. Cela fonctionne également pour une installation locale de WordPress (l’url sera du type http://localhost/monsite)

 Nous notons sur la capture d’écran ci-dessus que WordPress nécessite un fichier xmlrpc.php. Pour accéder à ce fichier, il faudra un paramétrage adéquat que nous verrons plus tard. Pour les options des images, nous pourrons laisser la valeur par défaut :

Et nous pouvons alors valider la création du compte de blog sous Word 2010.

Revenons aux options WordPress, dans la catégorie « Réglages – Ecriture – Publication à distance ». Il faut valider les protocoles XML-RPC :

 Nous pouvons alors écrire notre article dans Word. Nous sommes sous une interface Word « light » :

Le principal avantage de cette méthode, c’est la rapidité avec laquelle nous pouvons insérer des images, par simple copier-coller. Son inconvénient, c’est que les images sont alors nommées automatiquement, et que l’on perd un peu en qualité de référencement naturel (pas de nom explicite pour les images). En revanche, pas d’inquiétude, elles sont correctement compressées, leur taille est idéale pour le web. Lorsque notre article est prêt, nous pouvons le publier avec le bouton Publier. Et voici notre article en ligne.

Top

Créer un site WordPress en local sur son Ordinateur

Ou comment créer un site WordPress en local, sous Windows.

Tout d’abord, pourquoi créer un site en local ? Tout simplement pour le développement du site, pour les tests; pour la formation. Effectuer toutes les modifications sur l’apparence du site, des changements de thèmes, directement sur le site distant (de production, celui installé sur internet) paraît tout de même risqué. Ecrire des articles ou des pages, oui, on peut le faire directement à partir du moment où la « structure du site » est bien testée et rôdée.

Tout d’abord, nous avons besoin d’un serveur local, qui va « émuler » sur notre PC le comportement d’un serveur « Apache » Web hébergeant un site WordPress. Ce serveur doit exécuter PHP et la base de données MySQL. Aujourd’hui, il existe plusieurs solutions particulièrement simples, telles que XAMPP, WampServer, EasyPhp…

Nous allons travailler avec WampServer (www.wampserver.com). La page d’accueil nous amène droit vers l’espace de téléchargement :

Nous choisirons de télécharger la version la plus récente (celle contenant les dernières versions de PHP), 32bits ou 64bits en fonctions de la version de Windows installée. Pour information, la version du système est disponible par : « Menu Démarrer – Clic-droit sur Ordinateur (à droite du menu) – Propriétés »

Nous installons alors la version appropriée de WampServer. Laisser les répertoires par défaut. Pour information, la « copie » locale de notre site (monsite) sera sous l’emplacement C:\wamp\www\monsite.

A la fin de l’installation, l’assistant d’installation nous demande quel navigateur internet (Browser) nous souhaitons utiliser avec WampServer. Il propose par défaut IE (on est sous Windows…).

Pour trouver l’emplacement de Chrome ou Firefox, faire un clic-droit sur l’icône du navigateur, et afficher les propriétés. Copier le contenu de la Cible :

Et coller l’emplacement complet précédemment copié :

Valider la dernière question par Oui :

Et enfin, WampServer démarre. Nous devons toutefois immédiatement activer la ré-écriture d’url dans le serveur apache (très conseillé pour le référencement de votre futur site ! Les pages auront un nom clair et identifiable, pas un nom généré automatiquement par le CMS WordPress). Pour cela, faire un clic gauche sur l’icône de WampServer dans la barre de notification, puis « Apache modules » et activer le « Rewrite module » :

Maintenant que nous avons un serveur local (le localhost), nous devons installer WordPress. Commençons par le télécharger à l’adresse http://fr.wordpress.org/.

Puis nous dé-zippons l’archive dans le répertoire C:\wamp\www\wordpress comem dans la copie d’écran ci-dessous :

Avec un clic gauche sur l’icône de WampServer, lançons phpMyAdmin (l’interface de gestion des bases de données MySQL) :

S’électionnons en haut l’onglet « Bases de données », et saisissons wordpress (c’est un exemple, on met ce qu’on veut), puis validons par créer :

Enfin, par un clic-gauche toujours sur l’icône de WampServer, affichons la page d’accueil de WampServer (LocalHost), et nous cliquons sur Vos Projets : wordpress,

Nous allons enfin débuter l’installation de WordPress !

Nous validons la création du fichier de configuration :

Et saisissons les informations requises. Il faut le savoir, le mot de passe par défaut suite à une installation de WampServer est : root, et le mot de passe est vide (pas très sécurisé, mais bon, on est en local… Il ne faut pas fait la même chose sur un vrai site internet !). Le nom de la base de données est celui saisi précédemment sous PhpMyAdmin.

Puis

Là on attend un petit peu en fonction de la machine que l’on a (sur une machine avec un indice de performance de 7,5, cela prend une dizaine de secondes au maximum…).

L’identifiant saisi est à conserver précieusement, ainsi que le mot de passe bien entendu.

Et validons cette dernière étape pour nous connecter au back-office (interface de gestion) de WordPress avec les informations saisies.

Et nous y voilà :

Pour afficher le site, un clic sur la barre du haut « Mon Premier Site WordPress » et « Aller sur le site ». Voici le résultat :

Félicitations !

Dernier point, pour activer la ré-écriture d’url, c’est dans le menu « Réglages (le dernier, en bas) – Permaliens » et Choisir « Nom de l’article » pour avoir une url « parlante ».

Top
Page 1 of 1

Contactez-nous contact@expert-data.fr

EXPERT data, solutions pour TPE/PME et grands comptes